Le duo de vétérans Naughton et Coughlan aide Newtown à s’épanouir


Une finition entraînante face aux éléments – au cours de laquelle Newtownshandrum a devancé ses adversaires de 0-5 à 0-1 à partir de la 53e minute – a assuré au club de North Cork une première demi-finale de hurling du comté en 11 ans.

Là où c’était le Glen qui se vantait du record de quart de finale bien supérieur à l’approche de la rencontre d’hier soir – ils ont remporté leurs cinq dernières apparitions à ce stade du championnat – ce sont les hommes de North Cork qui étaient encore debout à la fin d’un frénétique et concours agréable.

Et n’était-il pas normal que les deux hommes qui ont joué un rôle de premier plan dans le rapprochement aient déclaré qu’un écart de 11 ans était deux survivants de la campagne de 2011.

Cathal Naughton était l’homme responsable des deux derniers points de Newtown dans la première et la troisième minute du temps additionnel, le joueur de 35 ans débordant d’énergie et de menace à chaque fois qu’il sortait du milieu de terrain sur le flanc gauche.

Jamie Coughlan a également contribué avec une paire de drapeaux blancs en retard, le parcours 0-6 du joueur de 30 ans réparti également entre les libres et le jeu.

L’expérience apportée par Naughton et Coughlan contrastait parfaitement avec l’exubérance et l’autorité de l’avant-centre Cormac O’Brien et de l’arrière central Tim O’Mahony.

O’Brien, bien qu’il ne soit pas massivement impliqué dans le jeu général, ne s’est pas trompé de pied à chaque fois qu’il s’est emparé du sliotar. Ses certificats de contribution 1-4 à tel. Quant à O’Mahony, il y avait la collection habituelle de points en plein essor et qui soulevaient la foule de sa propre moitié.

Pour tout cela, attention, Newtown a eu deux fois des problèmes en descendant le tronçon. Le premier de ceux-ci a été lorsque le jeune Eoin Downey a lancé son cinquième et le cinquième de suite de son équipe pour amener le niveau de Glen Rovers à 0-20 à 1-17. Et souvenez-vous maintenant que le Glen avait le vent en poupe. Par cette jonction, l’élan était également dans leur coin.

Eoin O’Leary, cependant, a ensuite été hors cible avec un libre pour leur donner la tête, un lâcher-prise sur lequel O’Brien a capitalisé pour pousser Newtownshandrum en pole position.

De retour, Glen, Mark Dooley et Eoin Downey ont tiré une paire en succession rapide pour devancer les finalistes battus de l’an dernier pour la première fois depuis la deuxième minute. Une balle morte de Coughlan a égalé les débats pour la troisième fois seulement en 53 minutes, mais le Glen aurait dû reprendre la tête dans les passages de jeu suivants. Les deux chances qui ont atterri à leur porte, cependant, n’ont pas été saisies.

À partir de là, Newtown a récolté quatre des cinq derniers points du quart de finale, dont une merveille du demi de coin Kieran O’Sullivan.

Le regret pour les Glen sera centré sur le fait qu’ils ont eu le dernier quart d’occasion de continuer et de semer davantage de doute dans les esprits de Newtown. C’est là que l’absence de Patrick Horgan, blessé, s’est le plus fait sentir.

Avec un vent fort dans le dos au cours de la première période, les vainqueurs ont débuté à un rythme féroce et s’étaient taillé une avance de 1-7 à 0-4 à la fin du premier quart.

Leur but est arrivé trois minutes plus tard, Ronan Geary jouant par O’Brien qui a bien terminé.

Eoin O’Leary et Eoin Downey ont répliqué avec un point chacun pour réduire la marge au minimum, 1-1 à 0-3, mais il s’en est suivi huit minutes de domination de Newtown et une série de cinq points sans réponse.

Le Glen s’est rallié à sa jeune paire d’O’Leary et Downey, ainsi qu’à un Simon Kennefick modéré. Tirant de l’arrière par 1-12 à 0-10 à la pause, ils ont poursuivi leur remontée au troisième quart. En fin de compte, cependant, ce ne devait pas être l’une de ces victoires contre toute attente de Glen.

Buteurs pour Newtownshandrum : C O’Brien (1-4); J Coughlan (coupeur 0-6, 0-3); T O’Mahony (0-1 libre), C Naughton (0-4 chacun); K O’Sullivan, J Lane, M Thompson, R Geary, C Griffin (0-1 chacun).

Buteurs pour Glen Rovers : E O’Leary (coupeur 0-7, 0-5); E Downey (0-6); D Errant (0-3); M Dooley, D Brosnan, S Kennefick (0-2 chacun); A O’Donovan (0-1).

Newtownshandrum : J Bowles; KO’Sullivan, P O’Sullivan, M Ryan; J Herlihy, T O’Mahony, C Twomey; J Lane, C Naughton; J Coughlan, C O’Brien, D O’Connor; M Thompson, J Twomey, R Geary.

Sous-titres : D Hawe pour Herlihy (28 ans) ; C Griffin pour Twomey (HT); S Griffin pour Thompson (49); M Bowles pour Geary (56).

Glen Rover : C Hickey; McDonnell S, Murphy B, Lynch A; B Moylan, R Downey, D Dooling; D Noonan, A O’Donovan; D Brosnan, E Downey, M Dooley ; E O’Leary, C Dorris, S Kennefick.

Sous-titres : L Coughlan pour Dorris (39) ; C Healy pour O’Donovan (59).

Arbitre: C Lyon

.



Source link

Leave a Comment

Your email address will not be published.